surgery team with surgical clothing
Bloc opératoire

Réduire le risque d’infection des plaies à l’aide de vêtements chirurgicaux à usage unique

Le drapage stérile pour les patients et leurs alentours, ainsi que le port de vêtements stériles sont des mesures de sécurité essentielles. 

Pour minimiser le risque de transfert de germes dans le bloc opératoire, utiliser des champs stériles pour les patients et leurs alentours, et porter des vêtements stériles sont des mesures de sécurité essentielles, quel que soit le type d'opération. Vu leur rôle vital pour protéger des infections, le matériel de drapage et les vêtements de bloc opératoire sont légalement considérés comme des produits médicaux, leur production et contrôle de qualité étant soumis à la norme européenne EN 13795.
Différentes opérations présentent différents risques d’infection. Les longues opérations compliquées impliquant de grandes quantités de sang et de liquides d’irrigation comportent le plus de risques. Le risque est plus faible, bien que présent, lors d’opérations plus courtes n’impliquant pas de grandes quantités de fluides corporels.

Même en observant soigneusement les normes d’hygiène et en appliquant la prophylaxie antibiotique habituelle, environ 1 à 5 % des procédures chirurgicales entraînent une infection au site chirurgical. Cela signifie pour les patients affectés une prolongation de leur douleur et de leurs limitations fonctionnelles- même s’il n’y a pas de conséquences plus graves.

Soins des patients et économie de la santé

Minimiser l’infection concerne principalement les soins au patient mais c’est aussi une considération fondamentale dans l’économie de la santé des hôpitaux. Une étude de l’hôpital universitaire du Wisconsin aux États-Unis montre qu’une période d’hospitalisation additionnelle nécessaire pour traiter des infections post-opératoires présente un coût décisif.

Matériel à usage unique versus réutilisable

Le matériel utilisé en drapage et vêtements stériles pose aussi des questions d’économie de la santé. Le matériel de drapage et les vêtements de bloc opératoire composés de fibres non tissées sont souvent préférés aux systèmes de textiles réutilisables (lavables), la matière étant plus sûre et offrant un niveau élevé de protection contre les infections. Ces raisons sont les plus importantes mais un autre avantage est que les matières à usage unique suppriment le besoin d’un retraitement sophistiqué des systèmes de textile réutilisables revenant assez cher.

Les produits médicaux sont classés en deux niveaux de performance : performance élevée et standard. Cela signifie que la qualité de matière et la coupe du matériel de drapage et des vêtements de bloc opératoire peuvent être exactement conçues sur mesure pour les besoins spécifiques des différentes chirurgies. Cette flexibilité permet aux hôpitaux de choisir des champs standards sûrs et rentables pour des opérations à faible risque, et des blouses de chirurgien sur mesure pour les opérations à plus haut risque impliquant de grandes quantités de fluides corporels.

Normes de sécurité

Les produits à usage unique et les produits réutilisables sont soumis aux mêmes normes de sécurité que celles appliquées aux produits réutilisables durant tout leur cycle de vie. Leur production et contrôle de qualité sont soumis à la norme européenne EN 13795. Les méthodes de contrôle les plus importantes se rapportent aux propriétés de la matière qui sont essentielles pour une protection fiable contre l’infection : détachement de fibres (peluchage) (ISO 9073-10), résistance à la pénétration des liquides (norme européenne EN 20811) et pénétration microbienne humide (norme européenne EN ISO 22610).