inco
Gestion de l'incontinence

«Éduquer» sa vessie hyperactive

Fréquente, l’hyperactivité de la vessie est encore un sujet tabou…
Osez en parler et éduquez votre vessie hyperactive.

La vessie hyperactive, késako?

La vessie hyperactive, aussi appelée urgence mictionnelle, est caractérisée par une envie pressante d’uriner. Vous avez du mal à vous retenir et vous devez vous précipiter aux toilettes afin d’éviter un «petit (ou souvent gros) accident»… que vous ne parvenez d’ailleurs pas toujours à empêcher. La perte d’urine peut être importante.

Dans cette forme d’incontinence urinaire, les fuites ne se produisent pas lorsqu’une pression abdominale s’exerce sur la vessie – comme c’est le cas dans l’incontinence d’effort – mais bien subitement et à n’importe quel moment de la journée. Car, ces contractions intempestives, excessives et anormales de la vessie en dehors des toilettes ne préviennent pas! L’hyperactivité de la vessie est donc très embarrassante car elle peut survenir n’importe où.
Heureusement, des solutions existent.


Comment la traiter?

Adaptation du mode de vie: quelques mesures simples peuvent déjà nettement améliorer les symptômes de la vessie hyperactive. Quelques exemples:
  • ne pas boire en trop grande quantité le soir;
  • prévenir la constipation en consommant des aliments riches en fibres. Comme la constipation vous oblige à «pousser», la contraction des muscles abdominaux et l’augmentation de la pression peuvent avoir un effet négatif sur la vessie hyperactive;
  • ne se rendre aux toilettes que quand le besoin se fait sentir;
  • essayer d’augmenter très progressivement le temps entre deux mictions pour tâcher d’aller aux toilettes toutes les 2 à 4 heures maximum;
  • éviter la caféine, les limonades et l’alcool qui sont irritants pour la vessie.

Kinésithérapie: à l’aide d’exercices de musculation de votre plancher pelvien, vous apprenez à vous retenir plus longtemps.

De plus, des solutions de produits absorbants sont également disponibles selon la sévérité de fuites urinaires.

Comment s’en procurer ? Vous pouvez vous adresser à votre pharmacien ou revendeur médical pour acheter des protections absorbantes. Il vous aidera à choisir la bonne protection parmi les nombreux types de protections adhésives, culottes absorbantes, etc. ou rendez-vous sur www.incontinence-solution.be

La vessie hyperactive, késako?

La vessie hyperactive, aussi appelée urgence mictionnelle, est caractérisée par une envie pressante d’uriner. Vous avez du mal à vous retenir et vous devez vous précipiter aux toilettes afin d’éviter un «petit (ou souvent gros) accident»… que vous ne parvenez d’ailleurs pas toujours à empêcher. La perte d’urine peut être importante.

Dans cette forme d’incontinence urinaire, les fuites ne se produisent pas lorsqu’une pression abdominale s’exerce sur la vessie – comme c’est le cas dans l’incontinence d’effort – mais bien subitement et à n’importe quel moment de la journée. Car, ces contractions intempestives, excessives et anormales de la vessie en dehors des toilettes ne préviennent pas! L’hyperactivité de la vessie est donc très embarrassante car elle peut survenir n’importe où.
Heureusement, des solutions existent.


Comment la traiter?

Adaptation du mode de vie: quelques mesures simples peuvent déjà nettement améliorer les symptômes de la vessie hyperactive. Quelques exemples:
  • ne pas boire en trop grande quantité le soir;
  • prévenir la constipation en consommant des aliments riches en fibres. Comme la constipation vous oblige à «pousser», la contraction des muscles abdominaux et l’augmentation de la pression peuvent avoir un effet négatif sur la vessie hyperactive;
  • ne se rendre aux toilettes que quand le besoin se fait sentir;
  • essayer d’augmenter très progressivement le temps entre deux mictions pour tâcher d’aller aux toilettes toutes les 2 à 4 heures maximum;
  • éviter la caféine, les limonades et l’alcool qui sont irritants pour la vessie.

Kinésithérapie: à l’aide d’exercices de musculation de votre plancher pelvien, vous apprenez à vous retenir plus longtemps.

De plus, des solutions de produits absorbants sont également disponibles selon la sévérité de fuites urinaires.

Comment s’en procurer ? Vous pouvez vous adresser à votre pharmacien ou revendeur médical pour acheter des protections absorbantes. Il vous aidera à choisir la bonne protection parmi les nombreux types de protections adhésives, culottes absorbantes, etc. ou rendez-vous sur www.incontinence-solution.be