white background
At the HART

D'un monastère au marketing : le voyage d'un homme de cœur

Un ancien moine au poste de responsable des études de marché, c'est un parcours pour le moins atypique. C'est pourtant celui de Marcos Dreher.
Voici son histoire.

Marcos Dreher
Marcos Dreher

Lorsque Marcos Dreher a passé son premier entretien pour son poste actuel d'analyse du marché, l'entreprise a d'abord eu du mal à le cerner. « Je n'arrive pas à comprendre qui vous êtes ou ce que vous faites », se souvient-il avoir entendu de la bouche d'un membre du comité de sélection, avant finalement de se voir offrir le poste. Et pour cause, ses nombreuses vies en tant que moine, pilote d'hélicoptère, producteur de théâtre et analyste de marché sont tellement hétéroclites qu'il est difficile de les résumer en une seule page.

D'origine italienne et allemande, Marcos a vécu dans de nombreux endroits insolites, que ce soit São Paulo et les États-Unis, ou encore le Vatican, Madrid et bien d'autres villes de par le monde. Il vit aujourd'hui à Heidenheim, en Allemagne, bien loin de sa première résidence au Brésil. Mais pour Marcos, vivre aux quatre coins du monde a toujours été une source d'inspiration.

« Le fait d'avoir vécu et travaillé ici et là m'a permis de comprendre la manière dont fonctionnent différents pays et différentes cultures », explique Marcos. Son talent pour les langues l'a grandement aidé. « J'ai grandi en parlant anglais, allemand, espagnol, italien et portugais. Mes compétences linguistiques m'ont permis d'être très flexible. »

Tout a commencé avec les superhéros

Marcos Dreher as a helicopter pilot

Fan de superhéros et dessinateur hors pair, Marcos rêvait de devenir dessinateur de BD quand il était petit. Mais à l'âge de 14 ans, il décida de rejoindre le monastère situé près de chez lui dans le sud du Brésil, près de la frontière avec l'Argentine. Sa vie et son travail en tant que moine étaient le fruit d'un véritable engagement. « La spiritualité a toujours occupé une place importante dans ma vie », explique-t-il. Sa famille, en revanche, ne lui permit pas de continuer après ses 18 ans. Il décida donc de rejoindre l'armée de l'air au Brésil, où il fut formé aux opérations spéciales. Il travailla dans le contre-terrorisme et devint pilote d'hélicoptère pour des missions de sauvetage. Son rôle dans les forces aériennes lui permit de vivre à l'étranger et il partit même travailler pour American Airlines dans le contre-terrorisme. « Avant le 11 septembre », précise-t-il immédiatement.

Après des séjours au Texas et à New York, Marcos quitta American Airlines à la recherche d'un nouveau défi qu'il trouva de toute évidence dans son rôle au théâtre, en tant que producteur ! Il revint à São Paulo et travailla aux côtés du célèbre producteur britannique du West End, Cameron Mackintosh, pour importer l'œuvre du théâtre musical Les Misérables au Brésil.

Son changement de carrière suivant le ramena au monastère en 2004. La part spirituelle de Marcos le rappelait à nouveau à l'ordre. Son travail consista notamment à participer à la construction d'un pensionnat. Lorsqu'il n'empilait pas les briques, il contribuait au travail administratif et enseignait. Ses efforts attirèrent l'attention de l'un de ses supérieurs : le Pape Benoît XVI.

Le Pape lui dit : « Je sais où je vais t'envoyer. Que penses-tu de Ratisbonne ? C'est de là que je viens. » C'est ainsi que l'Allemagne devint la prochaine destination de Marcos. Mais une bonne histoire ne saurait être complète sans une composante essentielle : l'amour. « J'ai fini par rencontrer quelqu'un et je suis tombé amoureux. Cela mettait un terme à ma vie en tant que moine et marquait le commencement d'une nouvelle vie, puisque j'ai décidé de me marier. »

Du Vatican à Heidenheim

Marcos Dreher (on the left) returned to the monastery in 2004.

Entamant un nouveau chapitre de sa vie amoureuse, Marcos dût également entreprendre un changement professionnel. Ayant fait une brève incursion dans les études de marché pour une entreprise de crèmes de soin lorsqu'il vivait aux États-Unis, il se rendit compte que ce domaine lui plaisait. Grâce à son diplôme de psychologue et à son MBA en gestion générale en marketing, Marcos commença à travailler pour des agences de marketing à Düsseldorf et à Cologne, où il se spécialisa dans la pharmacologie, les soins de santé et la production dans le domaine médical.

L'histoire continue et la dernière étape de son parcours de vie est celle du poste de responsable de l'analyse et des informations sur les marchés internationaux chez HARTMANN. Ce patchwork d'expériences de vie constitue un atout majeur dans son rôle d'analyse et de résolution des défis sur tous les marchés et dans tous les secteurs. Marcos explique : « Le fait de pouvoir intégrer ces expériences à mon travail est très amusant, sans parler de la surprise des gens quand ils apprennent que j'ai été moine, pilote et producteur de théâtre avant d'aider les gens à être en meilleure santé ».

Bien qu'il vive en Allemagne, Marcos n'est jamais bien loin des souvenirs de ses anciennes résidences et de ses anciens postes. D'abord parce qu'il voyage beaucoup dans le cadre de son travail, mais ce n'est pas tout. « Ma passion pour les avions reste vive. Heidenheim dispose d'un espace aérien d'entraînement pour l'armée de l'air allemande, et je parviens toujours à reconnaître le moteur d'un jet, même à distance ! »

À propos du 200e anniversaire d’HARTMANN

En 2018, HARTMANN célèbre son 200e anniversaire. Au cours des semaines qui précèdent notre fête d’anniversaire en juin 2018, nous publions une série d’articles consacrés aux contributions de nos employés et de nos partenaires aux progrès en matière de soins de santé, ainsi qu’aux tendances et aux enjeux qui concernent les systèmes de soins de santé que nous servons.